Le canari Timbrado Espagnol

Le canari Timbrado a une histoire, il a toujours était élevé pour son chant
En Espagne dans différentes régions mais principalement au nord ouest de l’Espagne.

Les dénominations physiques du véritable canari Timbrado sont apparus dans les années 1960, auparavant on parlait de canarios del pais (canaris du pays), il a pour origine commune le Raza qui se confondait a une époque.
A l’origine le timbrado est vert, petit (mais moins petit que le raza) environ 12cm, de tempérament bagarreur et nerveux, il a les pattes brunes et le bec plutôt petit.
De nos jours les élevages comprennent des timbrados verts bien sur, mais aussi des panachés et même de souche jaune, voir blanche ce qui reste encore très rare pour cette oiseau.



Ce merveilleux chanteur qu’est le timbrado, son chant n’a nul pareil !
En effet, il chante plus fort et plus rythmiquement que le Harz avec des tonalités métalliques, et moins fort que le malinois sans pour autant ne rien gâcher à sa magnifique prestance.

Le timbrado est un merveilleux compagnon il est gai, robuste, nerveux. Il est le seul canari de chant a pouvoir faire ses tours dans un sens puis dans un autre comme bon lui semble !
C’est un interprète remarquable, un virtuose des sons, il a ce petit coté de folie qui lui permet d’enrichir ses chants d’une façon remarquable en prenant des tonalités sauvages, de ruisseaux, métallique, de castagnette, d’ailleurs son chant se rapproche beaucoup du canari originel (en moins aigus) dont il est issu avec le raza mais sans aucunes comparaisons avec ce premier et ce second puisque le timbrado est sélectionné pour son chant depuis de nombreuses années et rien que pour ça !
Maintenant différentes classes ou écoles de chant sont définis, quoi qu’encore discuté en Espagne, la classique (continuo) plus mélodieux avec des phrases longues et de nombreuses variations, la discontinu (discontinuo) me rappelle les chants sauvages, m’interpelle sur nos devoirs envers la nature et la semi classique (intermédio) qui se situe entre les deux.

un nouveau site pour les aficionados

Voila il est née un vrai site pour les Aficionados du canaris Timbrado

Après un certain moment de réflexion, nous nous sommes attelés à vous créer un site digne de ce nom: Le site de l'ATFETE


http://www.ATFETE.com/


Sur ce site vous pourrez apprécier plus de fonctionnalités, toujours des articles, des reportages, des vidéos, des photos dans sa partie publique mais il y a aussi une partie réservée à nos membres.
Cette partie privée regroupe un collectif d'éleveurs très sympatiques qui s'entraident à promouvoir le canaris de chant Timbrado en France et ainsi faciliter des échanges amicaux entre les éleveurs, faire connaître l’élevage français du canari Timbrado tel qu' il recommandé par la C.O.M, notamment en ce qui concerne la nature du chant, tout en encourageant les initiatives particulières.




BAGUAGE D'UN TIMBRADO

Loading...

jeudi 7 février 2008

Le Calendrier De L'amateur Débutant

Au cours d'une année complète (12 mois)

,il existe plusieurs phases dans le comportement de nos Canaris.Je vais essayer de vous expliquer succinctement les différentes périodes qui sont au nombre de sept (7).
Je commencerai tout naturellement par le mois de janvier.

1) La période de repos :Elle couvre tout le mois de janvier,cela permet à nos pensionnaires de bénéficier d'une grande tranquillité et cela favorisera la constitution de réserves graisseuses qui seront fort utiles lors de la reproduction.Outre le régime de graines,vous devez fournir des fruits et des légumes de saison.

En complément,2 distributions au cours du mois,de vitamines hydrosolubles, ceux-çi viendront renforcer nos soins.

2) La préparation : à la reproduction (du 1er février au 15 mars)Cette période est très importante puisqu'elle conditionne pleinement la réussite de l'élevage.En plus de la ration de graines,de fruits et de légumes,un supplément hebdomadaire de pâtée à l'oeuf et de graines germées la compléteront.La distribution alternée de ces 2 nouveaux éléments est fortement recommandée par de nombreux éleveurs.
En plus 2 fois par semaine,nous donnerons des vitamines dans l'eau de boisson.

3) La formation des couples :Cette période s'étend du 15 au 21 marsMélange de graines,fruits,verdures,pâtée à l'oeuf,graines germées,vitamines sont la nourriture et le menu quotidien de nos Canaris.

4) La période d'élevage :Du 21 mars,elle se termine aux environs du 15 juillet (si l'on prend la précaution de ne plus laisser couver les oiseaux dès mi-juin),ce que jerecommanderai d'ailleurs.NE FATIGUEZ PAS INUTILEMENT VOS REPRODUCTEURS Cette période se décompose en quatre (4) phases,qui requièrent chacune des soins différents.

1° A la couvaison: le mélange de graines suffit amplement pour alimenter les oiseaux.

2°L'éclosion demande que l'on ajoute de la pâtée à l'oeuf.

3° Durant l'élevage,le régime fourni à l'éclosion est poursuivi quotidiennement

4° Le sevrage,plus où moins 35 jours compte tenu de la fragilité du bec des oisillons,le régime est alors le suivant:Mélange de graines germées,fruits,verdures diverses,graines concassées.

5) La mue :La mue des adultes commencent environ vers le 15 juillet pour se terminer fin septembre.Par contre,les jeunes débuterons leurs mues vers les trois(3) mois pour le 1er jour et deux (2) mois pour ceux de fin de saison.Pour le reste,le régime quotidien auxquels vous ajouterez 2 à 3 foispar semaine des vitamines dans l'abreuvoir.

6) La préparation aux Expositions :Ce moment,très attendu des éleveurs,empiète sur la précédente période (début septembre à début octobre).La nourriture est la même que précédemment.Le logement des sujets sélectionnés en cages d'Exposition où en cages"Africa" est l'essentielle différence.Cela permet une surveillance plus attentive de la mue,une accoutumance aux dérangements divers,n'oublions pas que nous devons transformernos oiseaux ,en "Lauréats de Concours".

7) La période des Concours et le choix de nos reproducteurs:Ceci est la dernière rubrique de notre "année canari",qui reprendra ensuite le même cycle que nous venons de voir ensemble.Elle prend du 5 octobre au 31 décembre.
Le travail de toute une année sera peut-être récompensé par l'obtention d'un Premier Prix où d'un titre de Champion Best Show.Mais il ne faut pas que cela nous empêche de penser que la période est idéale dans le choix de nos futurs reproducteurs.Il faut à tout prix acquérir,à ce moment ceux qui peuvent nous faire défaut pour la continuité de notre élevage.

J'en ai terminé sur le cycle annuel de nos Canaris,en espérant que nos jeunes éleveurs essaierons de le faire en suivant le calendrier de l'amateur débutant.

Article que j'avais publié dans le revue "Nos Oiseaux" (novembre 1999)

Auteur: Léon Aernout

Aucun commentaire: